La sœur qui avait des gaz

Partager:

L’abbé Nédictine, en visite au couvent, voyant passer la Sœur Gabrielle et son ventre protubérant :
– Dites-moi Sœur Gabrielle, vous ne prendriez pas un peu de poids en ce moment ?
– Oh non mon Père, ce n’est qu’un peu de gaz. J’ai toujours beaucoup de mal à digérer le chou…

Quelques mois plus tard, l’abbé Nédictine revient rendre visite aux sœurs. Et voyant la sœur Gabrielle encore plus engoncée dans sa tenue de religieuse, il lui demande :
– Sœur Gabrielle, êtes-vous bien sûre de ne pas grossir ces temps-ci ?
– Non non Mon Père, c’est qu’il y avait du cassoulet ce midi au réfectoire, et vous savez que j’ai tendance à digérer difficilement, répond la sœur Gabrielle en rougissant.

Six mois plus tard, l’abbé Nédictine passe à nouveau rendre visite au religieuses. Et voyant la sœur Gabrielle en train de pousser un landau de bébé, l’abbé Nédictine s’approche, se penche vers le bébé et dit :
– Oh le joli petit pet !

Partager:

Commentaires

commentaire

page-fan-facebook-facteurs-cles-de-succes