Categories: Blagues

Les fêtes de novembre

Partager:

Au lever du lit, le premier novembre, le mari empoigne sa femme et embrasse fougueusement ses deux seins…

Sa femme interloquée, lui demande :
– Mais qu’est-ce que tu fais là ?

Le mari :
– Ben quoi… la Toussaint, c’est bien la fête de tous les Seins, non ?

Le lendemain à la même heure et dans les mêmes circonstances, sa femme l’empoigne vigoureusement et lui donne un gros bisou sur son zizi…

Le mari déconcerté, lui demande :
– Mais qu’est-ce qu’il te prend ?

La femme:
– Ben quoi… t’as oublié ???
Le lendemain de la Toussaint, c’est bien la fête des Morts ?……

Partager:

Commentaires

commentaire

Esblg2

Recent Posts

Le racolage à Paris seizième

Un monsieur du genre BCBG, rentre chez lui, dans le seizième à la nuit tombante. Alors qu'il traverse les jardins…

4 mois ago

Le nain et l’insomniaque

C'est l'histoire d'un homme qui va chez son docteur, avec une tronche pas très nette, du genre « j'dors pas…

4 mois ago