Les condamnés des nazis

Partager:

Pendant la guerre, en plein hiver sur la côte normande, un français, un belge et un juif polonais accusés d’espionnage sont capturés par les S.S. et vont être passés par les armes. Le capitaine S.S. accorde à ses prisonniers de choisir leur dernier repas.

Le Français demande un cassoulet qui lui est servi le soir même, et son exécution a lieu tout de suite après.

Le Belge demande un plat de moules-frites qui lui est apporté une heure plus tard, et son exécution a lieu elle aussi peu après.

Vient le tour du juif polonais qui demande simplement une assiette de fraises. Le capitaine S.S. est surpris :
– Des fraises ? Mais ce n’est pas la saison !

Alors le juif répond :
– Bah, ce n’est pas grave, j’attendrais.

Partager:

Commentaires

commentaire

page-fan-facebook-facteurs-cles-de-succes